Tél. +33 241 554 593

"L'expérience de plusieurs années de terrain, le très dense réseau de correspondants, la connaissance du tissu local... Vous avez la garantie que votre demande sera traitée dans les meilleurs délais. Et avec des résultats!"

Héritage en Droit Musulman

L'héritage en Droit Musulman est régi par des versets spécifiques :

"Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S'il n'y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s'il n'y en a qu'une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d'eux le sixième de ce qu'il laisse, s'il a un enfant. S'il n'a pas d'enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s'il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu'il aurait fait ou paiement d'une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d'Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage". (Verset 11).

"Et à vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n'ont pas d'enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu'elles laissent, après exécution du testament qu'elles auraient fait ou paiement d'une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n'avez pas d'enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d'une dette. Et si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu'il laisse un frère ou une soeur, à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S'ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d'une dette, sans préjudice à quiconque. Telle est l’Injonction d'Allah ! Et Allah est Omniscient et Indulgent". (Coran, IV ,12)


 

Différentes parts d'héritage en Droit Musulman :

Conjointe

En l'absence d'enfants, elle recueille 1/4; en présence d'enfants, 1/8.

Conjoint

1/2 si pas d'enfant, 1/4 en présence d'enfant

Mère

1/3 si pas d'ascendants ni frères, 1/6 sinon

Père

1/6 s'il a un fils, 1/6 et Aceb (*). (Il reste Aceb simple en l'absence d'enfants)

Filles

1/2 si pas de Aceb, 2/3 si elles sont plusieurs sans Aceb

Fils

Soeurs

1/2 sans enfant, 2/3 si elles sont plusieurs

(*) Aceb: Héritiers mâles parents par les mâles

Laissez-nous votre adresse mail pour rester connectés

UA-42469429-1